Lancement d’une campagne de communication sur les métiers du bâtiment et de la rénovation

Pour tenter de contrer les difficultés de recrutement dans le bâtiment, pouvoirs publics et professionnels du secteur lancent une campagne de communication autour des métiers de la construction, et plus particulièrement autour de ceux liés à la rénovation énergétique. L’Ademe (Agence de la transition écologique) vient donc d’amorcer cette démarche en concertation avec le ministère du Logement et les partenaires professionnels : baptisée « Faire BtoB » (en référence au service public de la rénovation énergétique, Faire), son objectif est d’embaucher 150.000 salariés d’ici 2023. « Face au double objectif de réduire de 50% les émissions de CO2 (dioxyde de carbone) d’ici à 2030 et d’atteindre 500.000 rénovations par an des bâtiments (soit multiplier par 3 le rythme actuel), il est indispensable de recruter de nouveaux entrants dans les métiers de la rénovation énergétique à l’horizon 2023 », indique l’Ademe dans un billet de blog.

à lire aussi

 

Cet accompagnement des entreprises de la construction doit permettre de « maintenir et développer » les compétences des sociétés et de leurs salariés. « Trois grands publics » sont visés par la campagne de communication : les professionnels du bâtiment, des électriciens aux couvreurs en passant par les maçons, pour les inciter à se former ; les salariés en reconversion professionnelle et les chômeurs, partant du principe que les métiers de la construction « peuvent être une solution pour la reconversion et le retour à l’emploi » ; et enfin les jeunes, pour améliorer l’attractivité du bâtiment auprès d’eux et « susciter des vocations ».

 

Toujours d’après l’Ademe, « les deux premiers spots de la campagne radio sont diffusés du 14 au 27 octobre à raison de 4 à 10 spots par jour sur 14 stations affinitaires ». D’autres actions de communication sont prévues pour l’année prochaine.

à lire aussi