Fin du port du masque en extérieur : les chantiers sont-ils concernés ?

Le Premier ministre vient d’annoncer la fin de l’obligation de porter un masque en extérieur, à compter de ce jeudi 17 juin 2021. Faudrait-il en déduire qu’il devient permis de bannir les masques des chantiers en plein air ? Non, répond l’organisme professionnel de prévention du BTP (OPPBTP), dans un communiqué de presse diffusé ce jour. La dernière version du guide reste ainsi valable, est-il précisé. Celle-ci indique, pour rappel, que les salariés doivent porter le masque dans un certain nombre de cas en extérieur : situation de travail à moins de deux mètres d’une autre personne ; doute sur la possibilité d’organiser le travail pour respecter la distance minimale de 2 mètres ; regroupement de salariés. Le guide prévoyait une quatrième condition, celle de porter le masque “dans l’espace public pour les chantiers situés dans celui-ci”. L’annonce du Premier ministre annule cette dernière possibilité, “sauf décision contraire locale spécifique des pouvoirs publics”, précise l’OPPBTP. Par ailleurs, le port du masque reste obligatoire en intérieur.

L’OPPBTP rappelle également qu’en raison des efforts physiques demandés par le métier de compagnon, le masque n’était déjà plus obligatoire sur chantier extérieur 100% du temps.

, commente Paul Duphil, secrétaire général de l’organisme de branche.